Créer un site internet

Serge Lepeltier, ministre de l’écologie et du développement durable, 2004-2005

 

Sources Archives nationales

 

Serge Lepeltier entre le 31 mars 2004 dans le troisième gouvernement de Jean-Pierre Raffarin où il succède à Roselyne Bachelot au ministère de l'Écologie et du Développement durable. Un secrétariat d’État au Développement durable est toujours placé sous son autorité, confié à Tokia Saïfi.

 

L’action de Serge Lepeltier au ministère de l’Écologie est marquée par l’adoption du Plan climat, l’inscription de la Charte de l'environnement dans la Constitution, et par la préparation de la loi sur l’eau et du plan de réintroduction des ours.

 

Sources Archives nationales

 

Répertoire d’archives détaillé : Cabinet Serge Lepeltier : dossiers directeur de cabinet et conseillers techniques, 2001-2005

Fonds d'archives du cabinet Serge Lepeltier versé aux Archives nationales. Il concerne les courriers des parlementaires, les risques, sûreté nucléaire, pollutions industrielles, déchets, substances chimiques, qualité de l’air, bruit, OGM, l’énergie climat, Nature, paysage, faune sauvage et chasse, eau, environnement,