Créer un site internet

Michel Barnier, ministre de l’environnement, 1993-1995

 

Sources Archives nationales

Chargé de mission au cabinet de Robert Poujade de 1973 à 1974, puis conseiller général de Savoie, Michel Barnier est élu député aux élections législatives de 1978. Promoteur de la protection de l’environnement dans son département, il publie en 1990 un rapport parlementaire qui liste des propositions pour l’environnement.

Il est nommé en mars 1993 ministre de l’Environnement du gouvernement d’Édouard Balladur. Le renforcement de la notion de développement durable s’accompagne d’un développements compétences de son ministère ne s’accroissent pas, malgré sa volonté de promouvoir le développement durable.

Il porte la loi Barnier du 2 février 1995 encadre les compétences de l’État et des collectivités locales en matière d’environnement et institue les premiers principes généraux du droit de l’Environnement, comme le principe de précaution. Il crée aussi la Commission nationale du débat public pour les grands projets d’infrastructures. Les bases du développement durable sont posées.

Michel Barnier fait appel au président de la République pour faire avancer des causes internationales comme celle de l’effet de serre ; il fait ainsi ratifier des traités internationaux signés sous les gouvernements précédents.

 

Sources Archives nationales

 

 

×