Créer un site internet

Répertoire d’archives numériques : entretien de Jean-Pierre Raffin, président d’honneur de France nature environnement, 2016

Répertoire d’archives (format pdf - 81.3 ko - 15/09/2021)

Référence
20190492
Niveau de description
Fonds
Intitulé
Fonds numérique : entretien de Jean-Pierre Raffin, président d’honneur de France nature environnement
Dates extrêmes
26 septembre 2016 – 16 novembre 2016
Noms des principaux producteurs
Ministère de Transition écologique et solidaire, Comité d’histoire
Importance matérielle
26,4 Mo
Langue des documents
Français
Institution responsable de l’accès intellectuel
Archives nationales
Dossiers versés dans le Sytème d'archivage électronique ADAMANT. Pour en savoir plus
Conditions d’accès
La consultation des documents s’effectue conformément au code du Patrimoine, art. L.213-1 à L.213-7. Voir contrat de confidentialité
Conditions de réutilisation
Non librement réutilisable.
Sources complémentaires
217AS :Activités de France nature environnement (1941-2003)
Modalités d’entrée
Versement
Historique de la conservation
Créé en 1995, le Comité d’histoire ministériel a pour mission de maintenir vivante la mémoire et de se consacrer à l’étude et à la recherche nécessaire pour assurer la conservation, l’enrichissement et la valorisation de son patrimoine. Il développe des activités dans les domaines concernant aujourd’hui les champs de compétences des ministères dont il dépend : transition écologique et solidaire (environnement, prévention des risques, des transports et de la mer) et cohésion des territoires (urbanisme, logement, aménagement).
Jean-Pierre Raffin, né le 1er avril 1937 à Boulogne-Billancourt (Seine), est une personnalité française de la protection de l’environnement. Licencié ès sciences naturelles, il est docteur de 3e cycle en histologie et cytologie comparées et docteur d’État ès sciences naturelles. Avant sa retraite en 2002, il occupa différentes fonctions à la faculté des sciences de Paris puis à l’université Paris VII-Denis-Diderot. Il débute comme enseignant chercheur en 1963 comme moniteur de travaux pratiques de zoologie (invertébrés et vertébrés) il créa l’enseignement de l’écologie en 1970 avec François Ramade. Il devient ensuite maître-assistant en écologie à partir de 1973 puis maître de conférences en écologie dès 1985. Depuis 1984, il est cofondateur et coresponsable de la filière Connaissance, Gestion et Aménagement des Espaces Naturels et humanisés (CGEN) puis du département, du DESU et du DESS "Espace et milieux" de l’université Paris VII-Denis-Diderot (de 1996 à 1997) et enfin responsable du DESS "Espace et milieux" (de 2000 à 2002). Engagé dans la défense du parc national de la Vanoise, il s’engage à France Nature Environnement, dont il sera président et dont il est maintenant président d’honneur. Il est à l’origine du choix du logo du hérisson. Il a occupé de nombreuses fonctions dans des instances en rapport avec l’environnement. Il a été membre du Conseil national de protection de la nature et de son comité permanent (de 1977 à 1989), membre puis responsable du Groupe Ours (entre 1983 et 1990), puis membre du Haut Comité à l’Environnement (de 1982 à 1986), président de sa commission "Environnement et équilibre des espèces et des milieux, membre des Conseils d’administration du parc national des Écrins (de 1978 à 1989 puis de 1995 à 1997) et du Parc national des Pyrénées (de 1989 à 1995). Ensuite, il est membre puis président (de 2002 à 2006) du Conseil scientifique du Parc national des Ecrins, Président du Collège des Pts de Conseils scientifiques de Parcs nationaux (en 2005 et 2006), membre de l’UICN. SSC Bear Specialist Group (de 1991 à 2002). Catholique, il est membre de la Commission "Sauvegarde et gérance de la création" de Pax Christi depuis 1991, devenue Antenne d’" Environnement & modes de vie " Pax Christi – Commission sociale des évêques de France en 2002, vice-président de cette antenne depuis 2002, membre du comité de sélection Eole 2005 (de 1996 à 1997), membre du cabinet du Ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement (de 1997 à 1999), membre du Conseil Environnement d’EDF (depuis 1998), membre de la Commission du génie biomoléculaire (de 2000 à 2002), et enfin Président de l’Observatoire des marées noires (de 2000 à 2002). Il est l’auteur de 15 ouvrages dans le domaine de l’histochimie et de la neuroembryologie expérimentale et 73 dans le domaine de la connaissance et de la gestion du patrimoine naturel et a été nommé chevalier puis officier de l’ordre national du Mérite (en 1983 et 1996) puis chevalier et officier de l’ordre de la Légion d’honneur (en 1987 et 2000). Candidat sur la liste des Verts aux élections européennes de 1989, il est député européen du 11 décembre 1991 au 18 juillet 1994, en remplacement de députés démissionnaires. Il est membre de la commission de l’environnement, de la santé publique et de la protection des consommateurs. Il choisit de ne pas briguer de second mandat.
Évaluation, tris et éliminations
Conformément à la politique d’archivage du ministère de la Transition écologique et solidaire, seuls les dossiers identifiés pour leur valeur patrimoniale sont conservés.
Mode de classement
Le plan de classement des archives est construit par les producteurs des archives et les archivistes. Afin de rendre compte des actions réalisées dans le cadre des politiques publiques portées par l’administration, il est organisé par fonction et activité. Aussi, le classement actuel respecte le(s) plan(s) de classement adopté(s) lors du versement aux archives du ministère de la Transition écologique et solidaire.
Accroissement
Fonds non clos
Présentation du contenu
Le Comité d’histoire constitue un fonds d’archives sonores, composé de témoignages pour la recherche en sciences humaines sur l’histoire et la mémoire du ministère. À l’heure actuelle, il a recueilli plus de 200 témoignages de membre de cette administration. Il s’est intéressé à l’évolution des métiers et des cultures professionnelles, aux grands bouleversements qui l’ont touchée (collection « Campagnes thématiques et métiers », aux parcours de carrière des personnalités de ce ministère (collection « récits de carrière). Le comité d’histoire met en œuvre, avec l’aide de chercheurs associés, des campagnes de recueil de témoignages oraux qui portent sur des thématiques variées. Les enregistrements recueillis servent à alimenter la recherche sur les politiques publiques et l’histoire de l’administration en France, mais également à construire une histoire du ministère, et à garder la mémoire des métiers de l’équipement et des bouleversements survenus ces cinquante dernières années dans l’administration. A ces campagnes s’ajoute la collection Récit de carrière, créée en 2004, qui donne la parole à de grandes figures de l’administration, témoins et acteurs des politiques publiques mises en œuvre par le ministère. Ces entretiens, réalisés conjointement par des chercheurs et des membres du comité d’histoire, reviennent sur les bouleversements politiques et administratifs de ces cinquante dernières années vus par de hauts fonctionnaires de l’administration centrale et régionale. Après le don aux Archives nationales des archives de France nature environnement (FNE) réalisé en 2015 par Jean-Pierre Raffin , président d’honneur de FNE, la mission archives du ministère a demandé au comité d’histoire de réaliser un entretien de Jean-Pierre Raffin. Ce fonds comporte, en format numérique , l’entretien sonore, la transcription écrite de l’entretien et le contrat de condition de communicabilité
Sources complémentaires
217AS :Activités de France nature environnement (1941-2003)

Date de dernière mise à jour : 29/09/2021