Georges-Yves Kervern : biographie

Né le 9 mai 1935 à Nantes. Décédé le 16 décembre 2008.

Fils de Georges KERVERN, expert maritime, et de Marguerite TOUZ. Marié à Simone ALLOITEAU, directrice de galerie d’art (3 enfants)

Ancien élève de l’Ecole polytechnique (promotion 1955 ; sorti classé 12ème, "Mines de France d’Outre-Mer"). Ancien élève de l’Ecole des mines de Paris (Entré en 1958 classé 10 sur 13 corpsards, sorti classé 5 sur 13). Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris 9, où il sera Maître de conférences de 1968 à 1971. Corps des mines.

 Il travaille d’abord au Ministère de l’industrie de 1961 à 1968, au service des minerais et métaux, puis au Cabinet du ministre.

De 1968 à 1986, il travaille dans le groupe Péchiney, comme directeur à la direction générale, puis comme président de Tréfimétaux (1976), puis président d’Aluminium Péchiney (1980) et de Cégédur.

De 1986 à 1989, il est conseiller à la direction générale de Paribas.

De 1989 à 1995, il est à l’UAP, comme conseiller du président puis comme directeur général adjoint.

Il dirige ensuite le projet de télé-assurance commerciale Tactic. Il fonde Assurland. Très au fait de la gestion des risques, il dirige le projet Cyndinopolis à partir de 1999.

En parallèle, il continue à faire des cours, notamment à la Sorbonne et à l’Université de Lyon 3. En 1996-1997, il est directeur général de la Fondation Sophia-Antipolis, puis en 1997-1998, Président de l’association des villes numérisées. A partir de 1997, il est membre du Comité national d’évaluation de la recherche (domaines économique, social, culturel, scientifique et technique).

Pour en savoir plus site Internet Annales des Mines

Date de dernière mise à jour : 12/01/2018

×