Fonds "Association Régionale pour l’Étude et l’Amélioration des Sols"

1. Zone d’identification
1.1. Type d’entité 
Association
1.2. Forme autorisée du nom
Association Régionale pour l’Étude et l’Amélioration des Sols
1.3. Autres formes du nom
A.R.E.A.S.

2. Zone de la description
2.1. Dates d’existence
1985 à aujourd’hui
2.2. Histoire
L’association régionale a été créée par le Docteur Jacques Couture en partenariat avec des élus locaux et la Chambre d’agriculture de la Seine-Maritime.
L’association s’adresse tout particulièrement aux collectivités territoriales et aux syndicats des bassins versants en leur apportant des conseils et des expertises en matière de phénomènes de ruissellement et d’érosion des sols, de coulées de boue, d’inondations et de pollution des eaux. Cela concerne des dossiers techniques et les politiques d’actions.
Les membres de l’association sont les syndicats de bassins versants de la Seine-Maritime et des syndicats d’eau potable et des communautés de communes de l’Eure. Elle est financée par le Département de la Seine-Maritime et de l’Eure, l’Agence de l’eau Seine Normandie, l’Europe, l’État et la Région, ainsi que par les cotisations des collectivités membres.
2.3. Lieu
2, avenue Foch
76460 SAINT-VALERY-EN-CAUX
2.4. Statuts juridiques
Association Loi 1901
2.5. Fonctions et activités
Sa principale activité est d’œuvrer pour la réduction des ruissellements : trouver et développer des solutions préventives et curatives afin de limiter l’érosion des sols, les pollutions associées, les coulées de boues et les inondations. Les compétences portent sur l’aménagement du territoire, l’agronomie et les systèmes de culture, les eaux pluviales et l’érosion des sols.

L’association a 3 principales missions :
1- Apporter un appui technique aux maîtres d’ouvrages de la Région (syndicats de bassins versants, communautés de communes) sur les thèmes de la réduction de l’érosion des sols, du ruissellement et des inondations ;
2- Transmettre ses connaissances et son expérience à tous les acteurs locaux lors de formations et de visites (approche globale de bassin versant, méthodologie d’études et d’aménagements cohérents des bassins versants, conception d’aménagements hydrauliques, développement d’indicateurs d’efficacité ou de suivi d’actions…) ;
3- Conduire des expérimentations sur le terrain et participer à l’acquisition de références régionales et aux travaux de recherches appliquées.

A titre d’exemple, de 2000 à 2014, la production de connaissances et de savoirs-faire a porté notamment sur :
la réalisation du film « Lutter contre l’érosion – un enjeu de territoire » ;
la conduite de l’étude de caractérisation de l’efficacité et des conditions d’utilisation des haies et des fascines pour réduire les effets du ruissellement érosif ;
la création et gestion de l’observatoire « Pesticéros », observatoire des usages et des transferts de produits phytosanitaires dans les eaux de ruissellement du bassin versant érosif de Bourville (76) ;
la création et gestion du site de démonstration de haies et de fascines « Hairosion »
la création et gestion de la base de données « BD Castor » de recensement des aménagements de réduction de l’érosion, des ruissellements et des inondations en Haute-Normandie ;
l’initiation du développement de la culture du risque inondation (enquête auprès des maires, conférence, plaquette de sensibilisation).
2.6. Textes de référence
Statuts de l’association et Règlement intérieur (en date du 16/06/14).
2.7. Organisation interne
9 salariés – un Conseil d’administration composé de 10 à 15 membres élus parmi les adhérents.

3. Zone des relations
3.1. Collectivités, personnes ou familles associées
Conseils généraux de la Seine-Maritime et de l’Eure, Chambre d’Agriculture de la Seine-Maritime, Agence de l’Eau Seine-Normandie, services de l’État, syndicats de bassins versants et autres structures intercommunales chargées de la réduction des ruissellements et des inondations.
Institutions et organismes de recherche : INRA, Irstea, Onema, MEDD, Université de Rouen, Université de Leuven…
3.2. Type de relations
Partenariat.
3.3. Description de la relation
Apport de connaissances et d’expériences, aide au développement de solutions globales et durables.

4. Zone du contrôle
4.2. Règles ou conventions
ISAAR (CPF).
4.3. Dates de création
Mai 2014.
4.4. Langue(s) et écriture(s)
Français.
4.8. Sources
Plaquette de l’association. Site internet : www.areas.asso.fr

Présentation du contenu :
Administration et composition (années non précisées) :
Comptes-rendus de conseil d’administration et d’assemblée générale, correspondance, conventions, dossier de fonctionnement interne, contrats de travail.

Comptabilité (2000-2013) :
Bilans, balance des comptes, journaux de recettes et de dépenses, fiches de paie, pièces justificatives, classeur banque, documentation technique.

Activités (1985-2014) :
Inondations : photographies, diapositives, vues aériennes (1982-2000) et vidéos, rapports, articles de presses, documents de travail, dossiers d’études.

Mesures agro-environnementales : montage de dossiers avec les agriculteurs dans le cadre du Fonds de Gestion de l’Espace Rural (FGER), participation aux PDD (Plan de Développement Durable), aux CTE et CAD.

Expérimentations de terrain : observations d’état de surface, résultats de mesures de ruissellement sous pluie naturelle et à l’aide d’un simulateur de pluie, enquête européenne sur les techniques culturales antiérosives.

Ouvrages hydrauliques : documents relatifs au premier recensement des ouvrages hydrauliques de lutte contre les inondations (1998-2001), fiches d’identification par ouvrage hydraulique, photos, publications des recensements.

Documents d’urbanisme : bilans hydrologiques réalisés dans le cadre de l’élaboration ou de la révision des POS, PLU et cartes communales des communes de Seine-Maritime (et 2 communes de l’Eure).

Participation à des études : études de remembrements et d’aménagements fonciers, études hydrauliques de bassins versants, études de maîtrise d’œuvre des aménagements hydrauliques, Schémas de Gestion des Eaux Pluviales, Plans Communaux d’Aménagement d’Hydraulique Douce, Plans de Prévention des Risques d’Inondation, Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE).

Documentation (1989-2014) :
Thèses, mémoires de fin d’études, rapports de stage en lien avec le ruissellement, l’érosion, les inondations, dossier de presse Vie de l’AREAS.

Plaquettes et brochures diverses : newsletter European Society for Soil Conservation (1989-2013), bulletin du Réseau Erosion de l’Orstom (1995-2004), publications de CATENA, revue internationale La Houille Blanche (1999-2013), Publications de la SHF (Société Hydrotechnique de France), journal Le Courrier de l’Environnement de l’INRA, journal Cultivar, journal l’Echo du Cedapa, journal Fertil Info et autres publications de la Chambre d’agriculture de la Seine-Maritime, journal l’Agriculteur Moderne de Haute-Normandie (1988-2004), revue TCS (Techniques Culturales Simplifiées), journal du CER France, lettre des acteurs de l’eau Journ’eau, cassettes vidéo et DVD, journal Le Moniteur des travaux publics, articles de journaux, lettres d’information de plusieurs collectivités régionales, publications de l’AREHN, du CAUE 76...

Documentation technique : études, cartes IGN, cartes des sols et autres cartes, atlas de zones inondables, atlas de l’aléa érosion en Haute-Normandie, atlas hydrogéologiques de la Seine-Maritime et de l’Eure...

Métrage linéaire  : 113,55 ml

Lieu de conservation :
2, avenue Foch
76460 SAINT-VALERY-EN-CAUX

Date de dernière mise à jour : 24/01/2020