Fonds "Aquacaux"

1. Zone d’identification
1.1. Type d’entité 
Association.
1.2. Forme autorisée du nom
Aquacaux.

2. Zone de la description
2.1. Dates d’existence
1988 à aujourd’hui.
2.2. Histoire
Installée sur une ancienne base de l’OTAN construite dans les années 50 (ancienne station de pompage de carburant), l’association Aquacaux a été créée le 16 juin 1988 pour favoriser l’émergence de projets novateurs et porteurs d’emplois.
Le projet d’origine s’appuie sur le développement d’installations aquacoles. En collaboration avec l’Éducation Nationale, les fondateurs de l’association élaborent un projet de transformation de l’ancienne station de pompage en ferme marine et choisissent de s’intéresser au turbot.
En 1993, l’association, fidèle à sa vocation de lutte contre les exclusions liées au chômage, met en place un premier chantier d’insertion s’appuyant sur la restauration des bâtiments de la station de pompage.
Dès 1994, ce chantier d’insertion s’élargit à la problématique de l’environnement littoral avec la mise en œuvre de chantiers de nettoyage des plages et d’entretien des falaises sur la zone allant du Havre à Saint-Jouin-Bruneval.
En 1998, l’association créée huit postes autour de la protection et de l’éducation à l’environnement dans le cadre de la mesure emplois-jeunes. Quatre de ces huit postes sont aujourd’hui transformés en postes permanents, grâce à une réflexion menée en 2003 sur la réécriture du projet associatif et qui conduit à la rédaction du programme d’actions E.T.I.Q. (Environnement, Tourisme, Insertion, Qualification).
2.3. Lieu
70, chemin de Saint-Andrieux
76390 OCTEVILLE-SUR-MER
2.4. Statuts juridiques
Chantier d’insertion.
2.5. Fonctions et activités
L’association ne pratiquait que des chantiers d’insertion dont le premier a été mis en place en 1993. Puis elle s’est spécialisée dans l’éducation à l’environnement grâce à sa ferme marine.
Depuis 1994, elle mène des actions de nettoyage de plage et d’entretien de l’environnement entre Le Havre et Saint-Jouin-de-Bruneval au vu du grand nombre de déchets qui s’échouent.
Depuis quelques années, l’association a mis en place des actions plus scientifiques. Elle est ainsi devenue spécialiste du littoral en réalisant par exemple des inventaires faunistiques et floristiques (inventaire botanique annuel).
Elle met également en place des pâturages de chèvres et d’ânes ainsi que des chantiers de débroussaillage afin d’entretenir les sites naturels pour le compte du Conseil Général. Elle entretient et crée, par ailleurs, des sentiers pédestres pour accéder à la mer.
Aquacaux est aussi prestataire pour le comptage d’oiseaux et pour le suivi des pêcheurs à pieds pour le Conservatoire du Littoral.
Enfin, depuis 2 ans, elle est partenaire avec la Région afin de cartographier les espaces naturels transférés ensuite sur l’Atlas de la Biodiversité.
2.7. Organisation interne
11 salariés et trente adhérents.

4. Zone du contrôle
4.2. Règles ou conventions
ISAAR (CPF).
4.3. Dates de création, de révision ou de dissolution
Juin 2014.
4.4. Langue(s) et écriture(s)
Français.
4.8. Sources
http://www.aquacaux.fr
 

Présentation du contenu :
Création : statuts.

Administration et composition (1988-2013) : comptes-rendus de Conseil d’administration et d’assemblée générale (1988-2013), conventions (1988-2006), dossiers salariés, dossiers contrats aidés, feuilles d’émargements.

Comptabilité : comptes annuels, livres de caisse, impôts, bilans comptables, charges sociales, factures, journal des recettes et des dépenses, bulletins de paie.

Activités (1988-2013) : revue de presse, rapports d’activités (1998-2013), plans du site, livrets pédagogiques, dépliants, panneaux d’expositions, documents de travail.

Métrage linéaire : 15 ml.

Lieu de conservation :
Aquacaux
70, chemin de Saint-Andrieux
76390 OCTEVILLE-SUR-MER

Date de dernière mise à jour : 24/01/2020