Fonds Société d’Étude, de Protection et d'Aménagement de la Nature en Touraine (SEPANT),Centre-Val-de-Loire

InventaireInventaire (114.68 Ko)


1. Zone d’identification
1.1. Type d’entité
Association
1.2. Forme autorisée du nom
Société d’Étude, de Protection et d'Aménagement de la Nature en Touraine.
1.3 Autres formes de nom
SEPANT
2. Zone de la description
2.1. Dates d’existence
1966 - aujourd'hui
2.2. Histoire

La SEPANT est née officieusement le 27 décembre 1966 à partir de la Société des Sciences naturelles de Touraine, où un certain nombre de membres du comité directeur ont voulu créer avec l'accord de ceux restés à la Société des Sciences, une société de Protection de la Nature indépendante. La SEPANT est aussi née de la rencontre entre Vincent Labeyrie, Marc Jacquet, conseiller général, soucieux de préserver une partie du camp américain de la forêt de Chinon au départ de leurs troupes en en faisant une réserve cynégétique et une zone d'accueil de classes vertes, et Pierre Robin, ingénieur en chef d'Agronomie, responsables des services agricoles puis directeur du lycée agricole de Fondettes.

Cette création obéissait principalement à l'impulsion donnée par le professeur Vincent Labeyrie, biologiste, membre de la Société des Sciences naturelles de Touraine depuis 1965, fondateur en 1961 du laboratoire d'écologie de la faculté des Sciences de Tours, puis en 1969 du Centre d'Études supérieures de l'Aménagement (CESA). Préoccupé par les questions environnementales et voulant un élargissement des sciences naturelles, le professeur Labeyrie souhaitait créer une Fédération régionale, la Société d'Étude et de Protection de la Nature (SEPAN). Cette fédération fut créée en janvier 1967 par des naturalistes et des Universitaires (dont faisait partie Vincent Labeyrie). Des réflexions sont alors menées sur divers sujets (nucléaire, Tiers-Monde, surpopulation, alimentation, remembrements, protection de la nature, parasites, aménagement du territoire...) et plusieurs colloques sont organisés. La SEPAN élargit ensuite son champ d'action pour devenir jusqu'à la fin des années 1970, la SEPAN Loire-Moyenne qui renaîtra par la suite sous le nom de SEPAN Centre. Cette structure macro-régionale était à l'origine destinée à s'appuyer sur un certain nombre de sociétés départementales fédérées qui étaient alors en train de se créer. Ces Présidents furent notamment Vincent Labeyrie, le Chanoine Corillion de la faculté catholique d'Angers et M. Pecherat.

Ainsi, dans ce contexte de naissances de sociétés départementales de protection de la nature, la création de la SEPANT fut actée en Assemblée générale le 22 avril 1967 pour se pencher sur la protection de la nature dans le Val de Loire et principalement en Touraine. Son premier président fut Louis Marsigny, Maître de conférences de chimie au collège universitaire de Tours (les vices-présidents étant le Dr Jacquet et Vincent Labeyrie). Entre temps, le phénomène de départementalisation des associations de la protection de la nature et de l'environnement se poursuivit jusque dans les années 1980 (création de la SEPANEC dans le Cher, de la SEPANI dans l'Indre, de la SEPANLC dans le Loir-et-Cher...).

A son origine, la SEPANT a créée quatre commissions afin de remplir ses objectifs : espaces forestiers (Dr Jacquet), espaces verts urbains (Mademoiselle Maye), La Brenne (J.-P. Berton) et pollution (L. Marsigny). En 1970, elle publie le premier numéro de son bulletin qui se distingue par un caractère de revue de plus en plus affirmé. Dans la décennie 1970, l'association se renforce par l'arrivée en son sein de deux nouvelles personnalités qui organisent notamment de nombreuses sorties de terrain jusque dans des pays européens : Jean-Mary Couderc à partir de 1970 (sciences naturelles et protection de la nature) et François Botté (botanique et entomologie).

Comme l'en attestent les bulletins de la SEPANT, les deux structures, SEPANT et SEPAN sont souvent confondues en raison des connexions des nombreuses personnalités qui ont marqué leur histoire, souvent commune. A ce titre les personnalités marquantes sont ou ont été René Joumier, Jean-Mary Couderc, Frank Hennebel, Martine Hubert, Dominique Boutin, Annie Chamerois, Gérard Coinde, Michel Durand, Jean-François Hogu, Marc Jacquet, Vincent Labeyrie, Jean-Pierre Berton (biologiste attaché de recherche au CNRS), Yves Babonaux (géographe, spécialiste de la Loire) et Jacques Dubois, (professeur de physique et de chimie).


Depuis le 10 novembre 1978, la SEPANT dispose de l'agrément de protection de l'environnement qui sera complété par la suite par celui de la Jeunesse et d'Éducation populaire.

L'association s'est fait connaître à propos de sujets majeurs qui ont parfois absorbé plusieurs années de lutte, dont :

  • La protection des îles de la Loire.

  • L'affaire Danbros : pollution aux triazines d'une partie de la zone industrielle de Joué-les-Tours.

  • L'élaboration du Livre Blanc de l'Environnement au niveau régional.

  • L'achat et la protection en 1971 de quarante hectares des Puys du Chinonais, collines au nord de Chinon hébergeant une flore originale et rare
    le choix raisonné d'un itinéraire autoroutier Tours-Angers évitant les massifs forestiers.

  • La défense de la Loire vivante.

  • La bataille juridique autour de la construction du pont Voisin sur la Loire.

  • La gestion des eaux potables.

  • La lutte contre les pollutions (dont récement, celles de l'usine PROTEX-SYNTHRON).

Le projet associatif de la SEPANT formalisé en 2008 propose des actions locales en cohérence avec les enjeux environnementaux mondiaux afin de répondre localement aux grandes crises que sont le dérèglement climatique et la perte de biodiversité.

Comme ses fondateurs l'avaient souhaité, la SEPANT a développé sa capacité à fédérer les associations locales de l'Indre et Loire. Une première ébauche de fédération a vu le jour dans les années 1990 (vers 1993-1999) sous l'appellation Touraine Environnement, puis autour de la SEPANT elle-même. Dans la même logique, la SEPANT fait elle-même partie du réseau national de France Nature Environnement (anciennement Nature France) en étant membre de FNE Centre-Val-de-Loire.
2.3. Lieu
8 bis allée des rossignols
CHAMBRAY-LES-TOURS
37170
2.4. Statuts juridiques

Association loi 1901..
2.5. Fonctions et activités

De manière générale l'association prend part à toutes les questions environnementales actuelles en Touraine.

Elle participe aux débats publics dans les grands choix d’aménagement du territoire départemental : préservation et gestion des milieux naturels, gestion des déchets, développement du réseau de transports, préservation de la ressource en eau… La SEPANT est également représentée au sein de commissions préfectorales ainsi qu'aux groupes de travail des collectivités territoriales sur les thématiques liées à l'environnement, au cadre de vie et à la nature. Ces participations s'inscrivent dans une démarche de veille concernant l'actualité environnementale pour pouvoir alerter, prendre part aux débats locaux et sensibiliser les citoyens.

De plus, elle développe et accompagne divers projets  visant à préserver l’environnement et à amener les acteurs locaux (élus, techniciens, agriculteurs) vers une meilleure prise en considération de cette question. Voici quelques exemples de projets :

  • Mise en place de site Natura 2000 (Pelouses de Champeigne, Basse vallée de la Vienne et de l’Indre…),

  • Mise à jour des ZNIEFF,

  • Diagnostic de biodiversité (dans les exploitations agricoles, Inventaire de la Biodiversité communale,...),

  • Accompagnement à la mise en place de mesures compensatoires,

  • Accompagnement de collectivités ou d'entreprise dans l’évolution de leurs pratiques (éco-administration, 0 pesticides dans nos villes et villages, gaspillage alimentaire, Agenda 21, Responsabilité sociétale des entreprises,...)

La SEPANT intervient également dans le champ de l’éducation à l’environnement. Elle sensibilise le grand public ou les scolaires aux comportements écocitoyens, en participant à diverses manifestations et en accompagnant des projets scolaires. Pour cela, la SEPANT a réalisé plusieurs expositions (écoconsommation, écoadministration, La Vallée de l’Indre et son patrimoine naturel...). L'association mène également des actions dans le cadre d'opérations telles que « Objectif Zéro Pesticides » ou « Laissons pousser! ».

L'action de la SEPANT est particulièrement orientée à l'heure actuelle vers la protection de la biodiversité, à travers des inventaires naturalistes, ou la gestion des mesures d'urgence liées à la construction de la LGV Tours-Bordeaux, vers la réduction des déchets et l'amélioration de la gestion de ceux-ci, la réduction de l'utilisation des pesticides, l'amélioration de la qualité des eaux, ou l'éducation à l'environnement.

Afin de marquer le 50e anniversaire de la SEPANT, l'association a réalisé un film sur la protection de l'environnement en Touraine pour ainsi retracer les combats menés depuis 50 ans.

L'association publie également un bulletin depuis 1970.
2.6 Textes de référence
Statuts

2.7 Organisation interne
La SEPANT est composée d'un Bureau dont le Président actuel est Pierre Richard. Elle dispose aussi d'un Conseil d’Administration et se réunit tous les ans en Assemblée générale.

L'équipe salariée est composée de 8 permanents.
3. Zone des relations
3.1. Collectivités, personnes ou familles associées

La SEPANT fédère ou a fédéré 17 associations1 :

  • Association de Sauvegarde de l’Environnement, du département d’Indre-et-Loire, de la Commune de Chargé et ses environs.

  • ADEVE

  • ADTT

  • AMAP La Riche en bio

  • APE Athée-sur-Cher

  • Association pour la Protection de la Nature et de l'Environnement (APNE)

  • APNEAE

  • Ensemble pour bien vivre à Verneuil-le-Château et dans le pays de Richelieu

  • Entomologie Tourangelle et ligérienne

  • Esvres Environnement

  • Int'AIRlibre Touraine

  • Le Pic Noir

  • Mouvement de Lutte contre les Nuisances Aériennes de Tours (MLNAT)

  • Nature et Environnement Sorigny

  • PAPOU

  • PVCT

  • Raiponce

La SEPANT est également affiliée au réseau France Nature Environnement. Par conséquent elle entretient de multiples relations avec les associations du réseau FNE, comme localement avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux de Touraine.

La SEPANT est aussi en relation avec les collectivités (communes, communautés de communes, Conseil départemental, Conseil Régional), l'État, des entreprises et diverses associations locales et régionales (dont Graine Centre et Inpact 37).

Enfin, la SEPANT est représentée sein de commissions préfectorales ainsi qu'aux groupes de travail des collectivités territoriales (dont le conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques, la commission PIVOT (la nature - les paysages et sites - les carrières - faune sauvage captive), la commission d'orientation de l'agriculture - MAE / la commission nitrate, le Comité de suivi des engagements de l'état LGV SEA, la Commission départementale de la chasse et de la faune sauvage, la commission de suivi du grand cormoran, les CLIC (Socagra DeSangosse / Arch water / Synthron / Terralys Serpot ), la Commission consultative de l'aérodrome de TOURS, le Comité de pilotage Natura 2000 : Champeigne, Basses vallée de la Vienne et de l'Indre, Natura 2000, le Comité de pilotage du Schéma Départemental des Espaces Naturels Sensibles, la Commission Départementale des Espaces, Sites et Itinéraires, le CLIC du Centre Nucléaire de Production d'Électricité de Chinon-Avoine).

4. Zone du contrôle
4.1. Identification de la notice d'autorité

Auteur : Association Histoire de la Protection de la Nature (AHPNE).
4.3. Règles ou conventions
ISAAR (CPF).
4.6. Dates de création, de révision ou de dissolution
Juin 2018.
4.7. Langue(s) et écriture(s)
Français
4.8. Sources
Pierre Richard
Dominique Boutin
François Botté
Site officiel : http://www.sepant.fr/

Présentation du contenu conservé par la SEPANT

 

  • Fonds conservé par la SEPANT à son siège 8 bis allée des Rossignols à Chambray-Lès-Tours (environ 30,5 ml)

 

Comptabilité :

Comptabilité générale (décennie 2010) (2,0 ml). - Factures et pièces justificatives.

 

Fonctionnement et activités :

Espaces naturels sensibles (décennies 2000 - 2010). - Sites de Prairies du Roy à Beaulieu-les-Loches et de Perrusson : éudes pour classement, suivis, procès-verbaux des réunions avec les collectivités ;

Comités de pilotage (dont Aménagement du Puys de chinonais) ;

Actions sur les déchets (dont rapports d'activités, projets, documentation) ;

Conventions relatives à des contrats verts (2011-2014) ;

Dossier SYNTHRON-PROTEX : dont recours et coupures de presse (décennies 1980 - 2000) (0,30 ml) ;

Dossiers concernant diverses actions (dont Aérodrome de Tours, Chasse, SOCAGRA de SANGOSSE à Saint-Antoine du Rocher, Ford CSS Nitrobrick, périphérique de Tours) ;

Participations aux commissions (dont carrières) (1,0 ml) ;

Commémoration du 50e anniversaire de la SEPANT (2016) : concours de photographie, exposition, film, conférence, repas ;

Manifestations de la SEPANT (décennie 2000) : dossiers d'organisation ;

Expositions, panneaux (2005-2016). - Dont « La Vallée des trois prairies » (12 panneaux 120x80 cm) (2005), « éco-administration » (5 panneaux 60x80 cm) (2006), « Consommer autrement » (6 panneaux 120x80 cm) (2008), « Alimentation et écobilan » (6 panneaux 60 X 80 cm) (2010), « L'évolution du lit Loire de 1800 à aujourd'hui entre Montlouis et Amboise » (6 panneaux 80x60 cm) (2008), « Connaître et protéger la nature en Touraine : 50 ans d'actions de la SEPANT » (20 panneaux 60x60 cm) (2016).


 

Documentation :

Publications de la SEPANT. - Bulletins : SEPANT (dont hors séries) (1970-1999) (avec lacunes), Touraine Nature 47 n° (2000-2018) ; études (dont sur les zones humides) ;

DVD de la SEPANT sur la vallée de l'Indre et sur le 50e anniversaire de l'association ;

Centre de documentation au siège de la SEPANT (15 ml). - Publications extérieures : ouvrages, études, mémoires, rapports de stage, bulletins d'autres sociétés ; DVD.

Documentation diverse (dont climat, COP 21, eau, Natura 2000) (2,0 ml).


 

Varia :

Fonds Jean-Mary Couderc1 (vers 1979 - fin décennie 1990) (0,20 ml). - Papiers de sa Présidence de la SEPANT (principalement de la correspondance) ; dossiers de travail (dont relatifs aux déchets).

Fonds Annick Lenoir2 (décennies 1980 - 2000) (0,40 ml). - Carnets, sorties botaniques, études et recherches sur la botanique, documentation (donts bulletins de la Société d'Histoire naturelle Tourangelle).


 

  • Fonds conservé par la SEPANT dans son local dédié aux archives à Tours-Sud (environ 18 ml) :

Administration et composition :

Liste des adhérents de la SEPANT (1991-1996) ;

Objecteurs de conscience (0,10 ml).

 

Correspondance :

Courrier (1991-2000).

 

Comptabilité :

Comptabilité générale (dont pièces justificatives) (décennie 1990) (0,40 ml).

 

Fonctionnement et activités :

Lutte contre les OGM ;

Dossier relatif à l'implantation de la ZAC de Sorigny ;

Eau (0,40 ml) ;

Ligne à grande vitesse (LGV) : documentation ;

Expositions, panneaux (dont exposition de 1982 relative aux espaces de la Touraine) ;

Participations aux commissions (Hygiène, sites, carrières, déchets, eau) (4 ml) ;

Relations avec Nature Centre.

 

Documentation :

Publications de la SEPANT. - Bulletins de la SEPANT (avec maquettes), lettres d'information Brassica SEPANTI ;

Publications extérieures à la SEPANT (1,0 ml) ;

Coupures de presse (0,30 ml) ;

Diapositives ;

Documentation diverse (1,0 ml).

 

Varia :

Fonds Touraine Environnement (1993-1999) : projet de création d'une fédération départementale, statuts, dissolution, adhésion à nature centre, comptes-rendus des Assemblées générales, courriers, comptabilité (dont livre de comptes), lettres d'informations ;

Fonds Loire Vivante Touraine (décennie 1990) (1,50 ml) : opérations (dont Barrage Maisons Rouges, Technopole au quartiers des deux lions à Tours, usine Pfizer à Possé-sur-Cisse (1,0 ml), inondations (décennie 1990), relevés d'études) ;

Fonds Jean Domec (0,50 ml) ;

Herbier.


 

  • Fonds conservé par la SEPANT chez Pierre Richard, Président de l'association3 :

Administration de la SEPANT :

Bureau hebdomadaire : comptes-rendus et relevés de décisions (fichiers électroniques) (2012 à 2018).

Conseils d'administration et assemblées générales : préparation ; relevé de décisions ;

Actualisation du projet associatif de la SEPANT.

 

Comptabilité :

Suivi budgétaire et financier de la SEPANT.

 

Fonctionnement et activités . - Dossiers papier sur projets et actions de la SEPANT :

Décision agrément SEPANT au titre du code de l'environnement ;

Dispositif « conventions vertes » avec le Conseil Régional ;

Zéro pesticide : signatures chartes communales

Communication SEPANT ;

50e anniversaire de la SEPANT : manifestations en 2016 ;

Préparation de la conférence-débat « la Loire dans tous ses états » (SEPANT/Université de Tours) ;

ZAC des Courelières. - Actions en justice (conjointement avec l'AQUAVIT) : contre la modification du PLU de Joué-lès-Tours permettant l'urbanisation de terres agricoles ; contre les décisions d'urbanisme commercial permettant la construction d'un hypermarché, sa galerie marchande et ses commerces satellites, sur des terres agricoles à Joué-lès-Tours ;

Lande de Larçay : défense d'un espace naturel, recours (Tribunal Administratif, CAA) contre un permis de construire préfectoral de construire un parc photovoltaïque sur cet espace, et actions militantes ;

Autoroute A 10 : projet élargissement à 2X3 voies ;

LGV Sud Europe Atlantique : gestion des mesures compensatoires environnementales, recours contre COSEA et DTP relatifs aux dommages environnementaux dus au chantier de la LGV ;

Rigny-Ussé : lutte contre l'implantation d'un Travel Park BMW ;

ZAC Pasqueraie 3 à Ballan-Miré : construction sur un espace naturel ;

Projet agro-environnemental et climatique (PAEC) « Prairies Humides » ;

Zones de non-traitement (ZNT) par produits phytopharmaceutiques. - Points d'eau : recours gracieux puis juridictionnel contre un projet préfectoral définissant les ZNT ;

Fondettes : projet de zone d'activité

Ile des Buteaux à Saint-Pierre-des-Corps : projet de bivouac pour paddles géants ;

Eco-quartier Chambray-lès-Tours ;

Affaire PalPack : plainte pour pollution ;

Tours Nord : site du Vieux Groison ;

Bois de la Duporterie, projet d'éco-lodges. - Études de biodiversité ;

Bondésir (Montlouis-sur-Loire) : déboisement massif dans une zone Natura 2000 ;

Conseils de développement (CODEV) de l'agglomération Tours Métropole Val de Loire ;

Mise en place de SIRFF (système d'information sur la flore et la faune) Centre-Val de Loire ;

Parc de Grandmont : préparation d'un plan de gestion ;

Plantes messicoles : Conservatoire de Saint-Luarent-de-Lin ;

Saules pleureurs de la Guinguette de Tours ;

Cher canalisé : continuité écologique sur le Cher ;

Préparation SRADDET ;

Inventaires de la biodiversité communale (IBC) ;

Jury du concours Eco-Trophées du PNR LAT ;

Notre-Dame-d'Oé : zone humide du Tertreau ;

Forêts alluviales de la Loire ;

Préparation du contrat territorial du Filet et du petit Cher ;

Groupe « eau » de la SEPANT ;

Gestion des déchets : préparation du PRPGD ;

Digues du Cher : préservation de la végétation ;

Dossier peupleraies.

 

Relations, partenariats :

Relations avec le Parc Naturel Régional Loire-Anjou-Touraine ;

CDPENAF Indre-et-Loire ;

Relations avec Vienne Nature ;

Nature Centre ;

Commissions, participations. - Conciliation en matière d'urbanisme, choix des commissaires-enquêteurs du Département d'Indre-et-Loire.

 

Documentation :

 

Revue de presse « environnement et développement durable en Indre-et-Loire » (à partir de juillet 2010, sur support électronique).

Revue « Touraine Nature » (n° 28, 32 à 35, 38 à 47 et 1 hors-série) : format papier.

1Membre de la SEPANT, Maitre de Conférence en Géographie à l'Université de Tours.

2Naturaliste de la SEPANT, Maître de Conférence à l'IUT de Tours en Biologie appliquée.

3Récolement des archives courantes et intermédiaires de la SEPANT effectué par Pierre Richard. Volume non communiqué.

Identification du fonds et conditions d'accès :
Dates extrêmes
1970-2018
Métrage linéaire conservé
Environ 50 ml (hors fonds conservé par Pierre Richard)
Stockage bureautique conservé
Volume non renseigné (concerne notamment les Inventaires de Biodiversité communale (IBC))
Accroissement
Fonds non clos.
Mode de classement et état de conservation.
La plupart des archives sont conditionnées soit dans des cartons, soit dans des boites archives, et sont le plus souvent identifiées.

Très bon état de conservation global. L'environnement dans le local archives à Tours-Sud peu présenter quelques risques (poussière, variations de température), mais celui est sain.

Localisation physique
Au siège de la SEPANT (8 bis allée des rossignols ; 37170 ; CHAMBRAY-LES-TOURS)

Dans le local du quartier des Fontaines à Tours.

Chez diverses personnalités de l'association (dont au domicile du Président actuel, Pierre Richard)
Modalités d'accès
Sur demande :
Tél. 09 64 10 82 16
Mail : sepant@wanadoo.fr

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 02/05/2019